pensez à venir réserver vos avatars dans le bottin, car ils ne vous
sont pas réservés à l'inscription. rappel : les réservations ne durent que 4 jours.
merci de favoriser les amsaseum et les horangi

Partagez | 
 

 Again on my way ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shout out to

avatar

✧ échec et mat
PROFIL
♡ avatar : Tsuzuku (Mejibray)
♡ messages : 190
♡ âge : 30
♡ occupations : Exister, se réinventer ; observer les autres par dessous ses fards ombragés et ses cils duveteux. Courir d'un lit à un autre, mener ses "affaires" avec flegme et langueur.
♡ côté coeur : La chaleur d'une nuit lui suffit ; il consomme par gourmandise, non par affection.
RPG
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Again on my way ?   Mer 31 Aoû - 23:33



AGAIN ON MY WAY ?
Sae & Rei


Saleté de temps, pensa Rei en passant une main dans ses cheveux de jais pour rabattre vers l’arrière les mèches rebelles qui lui tombaient dans les yeux. Il n’avait jamais vraiment apprécié la chaleur quand bien même il y était habitué ; les températures variaient bien peu aux deux extrémités de la Mer de Chine. Et dire qu’elle lui était bien difficilement supportable était un euphémisme. Puis, il y avait un autre aspect, en plus de son mal-être, qui n’était absolument pas négligeable : par ces conditions climatiques, ses fards et autres maquillages –dont il abusait avec un excès prodigieux- refusaient obstinément de rester sur sa peau plus de quelques heures. Et ce fait, précisément, l’agaçait plus que tout. « Mama » ne restait plus « Mama » sans son apparence fantasque et ses paupières fardées plus qu’il ne le fallait. Ce fut pourquoi, quand bien même le temps ne s’y prêtait pas, il était sorti tout aussi apprêté qu’à son habitude, ses yeux -aujourd’hui aux couleurs de l’aigue marine- coquettement dissimulés derrière d’immenses lunettes de soleil.
L’après-midi avait beau toucher à sa fin, les températures ne semblaient vouloir descendre, et ce au plus grand dam de Rei. Il avait passé une bonne partie de sa journée à flâner dans les boutiques, à la recherche d’éléments propices à la décorations du Belphegor -et surtout au frais. L’homme avait des idées très arrêtées quant à ce qu’il cherchait –peut-être trop- et le bilan s’était soldé par un échec total : impossible de trouver la moindre chose propice de lui plaire. Ce n’était pourtant pas si compliqué de trouver les candélabres et autres luminaires nécessaires à créer l’ambiance qu’il souhaitait pour son bar, si ? En sortant d’un énième magasin, il soupira. S’occuper de ce genre de détails se révélait d’un ennui mortel ; il ne pouvait cependant s’y soustraire, n’ayant trouvé toute la totalité de son personnel, et plus spécialement ceux aptes à s’occuper de ce genre de travail ingrat. Il s’autorisa un bref sourire, une moue presque amère, en pensant à son ancienne vie, palpitante, qu’il avait laissé tomber pour venir s’installer ici, dans ce pays qu’il n’aimait que très peu. Il s’autorisa à s’imaginer –quelques secondes- ce qu’aurait pu penser de lui ces précédents « collègues ». Passionnantes aventures d’un proxénète en vacances : ce titre lui venait dans un rire qui sonnait faux. Il n’y avait pas à dire : il s’ennuyait à mourir.
Alors qu’il flânait dans la rue, son regard s’arrêta sur une silhouette vaguement familière qui se tenait à quelques mètres, séparée de lui par plusieurs personnes. L’homme eut à réfléchir un court laps de temps avant de parvenir à retrouver à qui elle appartenait ; ce n’était pas ce gamin, là, qu’il était « gentiment » venu embêter au court de la dernière rave à laquelle il avait assisté à peine deux trois jours de cela ? Un demi sourire vint fendre ses lèvres cramoisie. Entrevoyait-il l’espoir d’un instant de distraction dans cette pénible et interminable journée ? Avec une vitesse qu’il ne se connaissait guère, Rei le rattrapa bien vite, arrivant à son niveau. « Hey ! Quel hasard de te retrouver ici, Sss... »commença-t-il, jovial, avant de laisser sa phrase en suspens. Comment s’appelait-il, déjà ? Lors de la soirée, il avait entendu plusieurs fois ses amis prononcer son nom ; quelque chose qui commençait par S. Suou ?...non, trop japonisant pour un coréen. Sia ? Sea ? Il n’était pas bien loin, il le présentait. Il le regarda par dessus ses lunettes, espiègle. « Je crois que j’ai oublié ton nom, désolé ~ »s’excusa-t-il sans montrer pour autant une once de sincérité. Il capta le regard que le plus jeune lui lançait, surpris ; son vis-à-vis ne semblait guère de très bonne humeur...


Revenir en haut Aller en bas
 

Again on my way ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SΞOULITES  ::  :: Yongsan-