pensez à venir réserver vos avatars dans le bottin, car ils ne vous
sont pas réservés à l'inscription. rappel : les réservations ne durent que 4 jours.
merci de favoriser les amsaseum et les horangi

Partagez | 
 

 here comes the sun (w/ sungjae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shout out to

avatar

호랑이 ✧ à feu et à sang
PROFIL
♡ avatar : iu
♡ messages : 27
RPG
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: here comes the sun (w/ sungjae)   Mer 14 Sep - 21:58

'tis i, the sun

started from the bottom and i managed to get worse



Elle jeta un regard à Sungjae, mais reprit son regard pour le lancer vers l’écran en face et le laisser là, accosté sur la baie des images, essayant de faire obstruction des parasites : les signes néons indiquant la sortie agresseurs d’yeux agressent les yeux. Elle s’était faite un peu traîné, les films mélodramatiques n’étant pas son péché mignon. Enfin, elle a juste lu le titre du film et s'est fait une idée dessus, pas convaincu que se soit vraiment un film d'action car pourquoi mettre un titre aussi plat si c'était vraiment de l'action ? Si elle voulait du dramatique, elle irait parler aux mecs qu’elle a foutus en tôle. Clairement, ce sont des scénaristes de renoms ne manquant pas d’excuse pour pouvoir sortir de prison. ‘J’ai juste glissé sur ce couteau et accidentellement tué ce mec parce que ma mère est morte parce que mon frère l’a tué avec un couteau et depuis est né mon Némésis… le couteau. Aussi je pourrais te faire du mal pour m’avoir emprisonné, ce n’est pas très agréable d’être enfermé, tu mérites des actions peu catholiques envers ta personne*’

(* : L’individu semble s’exprimer en termes moins vagues cependant)

Ari ne cache pas son début d’ennui, les pubs l’ennuyant encore plus. Un soupir s’échappe, puis elle se met à fredonner les paroles que le mec à l’écran semble beaucoup plus joyeux de chanter. Imagine que… Je donne un Oreo. Au grand méchant. Loup ! Pourquoi fait-il des pauses comme ça ? Est-ce que le mec à un problème de diction ? Pourquoi l’ont-ils pris du coup ? Pourquoi ne l’emmène-t-il pas chez l’orthophoniste ? Encore un cas de maltraitance animale non traité. Le train de ses pensées déraille tandis qu’elle reconnait la sonnerie spéciale urgence (qui n’est pas le générique d’urgence la série télévisée avec George Clooney le seul et l’unique) et un instant de panique lui fait manquer de faire tomber le téléphone, mais c’est bon, il est en sécurité dans sa main, il suffit juste de décrocher. Et ça la soûle déjà, un peu plus que devoir regarder un film mélodramatique, et encore plus que les quelques ‘rooh’ qu’elle peut entendre en réaction.

« Quoi » ses collègues sont probablement habitués au manque de bonjour et au ton agacé « … Vraiment ? Vous êtes sûr que c’est bien mon gars dont il s’agit ? … Non, pas besoin de me passer le capitaine. » elle colle le téléphone contre sa poitrine « enculés » et reprend la conversation « …Très bien.. Hm. j’imagine que j’y vais. » et raccroche mais ne se retient pas de continuer la conversation en marmonnant « petites putes incompétentes qui ne peuvent pas envoyer quelqu’un d’autre parce que c’est la procédure de merde »

Des envies de frapper sa tête contre le siège d’en face, mais des gens ont probablement foutus leur pieds sales dessus. Elle reprend le regard qu’elle avait lancé contre les images publicitaires et le jette à nouveau sur la personne à ses côtés, difficilement. « Le crime n’embauche pas à temps partiel » très bien, petit commentaire drôle sinon léger, on apprécie l’effort, 10/10 would recommend. Elle sourit d’un sourire aigre-doux. Pose sa tête sans s’en rendre compte contre l’épaule del hombre, en soupirant parce que c’est vraiment pas sa faute si elle n’arrive pas à le regarder très longtemps (il est beau) (et elle ne veut pas le décevoir), ou si elle se fait appeler en urgence tel superman. Ce qui est important à ajouter : Superman a produit une série de films included but not limitated to des dessins animés chiants. « ]Je suis vraiment désolée, j’avais envie de voir ce film pourtant » mentir c’est dur, « ]ok, modérément envie. Mais je peux pas juste le laisser partir, ça fait des semaines que j’essaye de l’avoir et il paraît qu’il connaît des gens qui veulent sortir une nouvelle drogue sur le marché et… » elle n’a pas envie de trop l’envahir de détails, et aussi, le secret professionnel est un détail qui existe et qu’elle est censé respecter « … Tu voudrais pas venir l’arrêter avec moi ? »

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar

호랑이 ✧ à feu et à sang
PROFIL
♡ avatar : jin
♡ messages : 41
♡ occupations : for diamonds do appear to be just like broken glass to me.
♡ côté coeur : but who could love me i am out of my mind.
RPG
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: here comes the sun (w/ sungjae)   Ven 16 Sep - 0:55

don't shoot, that's how people get shot

if i die, turn my tweets into a book


Il allait pas souvent au cinéma. En général il piratait tout et regardait devant son pc, parce qu'il aimait pas y aller seul. Pauvre gosse sans personne hein. Enfin ça c'était avant Ari.
Plus ou moins.
Il avait pris le premier titre qui lui était tombé sous les yeux et avait acheté les places. Après tout paraîssait qu'il manquait de spontanéité, et ben elle était là. Sous la forme de deux carrés cartonnés. Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour le Sungjae.
Ah ça, pour regarder l'écran, il le regardait.
Les yeux vides.

Il s'était déjà perdu dans ses pensées. Pensées du style : est-ce que je me fais chier ? oui. Est-ce que ma voisine est mignonne ? double oui. Est-ce qu'elle est tarée de s'intéresser à moi ? triple oui. Est-ce que tout ça serait pas un complot illuminati pour se foutre de ma gueule parce que, soyons sérieux deux minutes, y'a rien d'intéressant chez moi ? sûrement. Est-ce que je suis pas un peu taré de me parler tout seul ? oui, très même.
Il se demandait même encore pourquoi il faisait tout ça. Non pas qu'il n'en avait pas envie. Mais merde, elle faisait partie de la police, il savait pas comment il en était arrivé là, mais ça faisait un petit moment qu'il ne tournait plus autour d'elle qu'à cause de son métier. Il mentirait s'il disait qu'il ne ressentait rien pour elle. Elle dirait quoi Silver, si elle savait avec qui il était au ciné là maintenant ? Puis Ari, qu'est-ce qu'elle dirait si elle apprenait ce qu'il faisait ? En même temps, c'était pas comme s'il n'avait pas l'habitude de tout cacher. Pas qu'il craignait qu'elle le foute en taule. Limite, ça serait plutôt sexy en y pensant. C'était surtout ce qu'elle penserait de lui.
Ça lui ferait (un peu seulement, il essayait de se convaincre) mal qu'elle soit déçue de lui.

Et pourquoi tu penses à ça Sungjae, au lieu de profiter de l'instant présent comme un mec normal, hein ? C'est ce qu'il se dit aussi.
Il cligna des yeux, truc imperceptible mais qui lui fit reprendre ses esprits. Il était là. Avec Ari. Et il aimait bien quand ils étaient tous les deux. C'était tout ce qui comptait pour l'instant. Sauf quand le putain de téléphone se met à sonner.

Il savait déjà ce que ça voulait dire. Pas un pressentiment non, Sungjae n'a pas encore obtenu son diplome de voyante, mais il l'a déjà entendu plusieurs fois. Maudite sonnerie qui semblait le poursuivre à chaque fois qu'ils se voient. Peut-être que même son téléphone était contre leur union et qu'il essayait de les prévenir qu'entre eux ça marcherait jamais. Peut-être que le téléphone était jaloux.
Peut-être aussi qu'elle avait un travail, ça c'était plus plausible.
Il leva les yeux au ciel, d'exaspération, parce qu'elle allait bientôt se barrer, le devoir qui l'appelait ou toute autre connerie du genre. Il avait pas envie qu'elle se casse, mais en même temps de quel droit il lui aurait dit de rester ?
Il regarda les gens autour de lui et marmonna des excuses pendant qu'elle était en pleine conversation, parce qu'il n'aimait pas que l'attention soit sur lui.

Il attendit qu'elle raccroche et hocha la tête. C'est bon, je comprends. qu'il lui dit alors qu'elle commence sa phrase. L'habitude. Puis il allait pas lui reprocher de gagner sa vie. Je... quoi ? Il fronça les sourcils. T'es sûre que c'est légal ? L'ironie. Ça aurait très bien pu être lui, à la place du gars qu'elle allait arrêter. Ça, elle s'en doutait pas. Il prit une grand inspiration. La spontanéité, Sungjae. Allons-y.
Il se leva, lui prit la main et sortit de la salle, pendant que dans sa tête ça gueulait PUTAIN PUTAIN PUTAIN SUNGJAE QU'EST-CE QUE TU FOUS ?, qu'il était presque sûr qu'il y avait un gars dans son cerveau qui venait de renverser une table et qu'il hurlait en se tenant la tête entre les mains. Même qu'il entrelaça ses doigts à ceux d'Ari sans y penser, pour une fois.

spon-ta-né-i-té.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
 

here comes the sun (w/ sungjae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» nam shin ♣ yook sungjae
» Chiba Daisuke - Yook Sungjae (BtoB)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SΞOULITES  ::  :: Yongsan :: Itaewon-