pensez à venir réserver vos avatars dans le bottin, car ils ne vous
sont pas réservés à l'inscription. rappel : les réservations ne durent que 4 jours.
merci de favoriser les amsaseum et les horangi

Partagez | 
 

 hell is too wide to describe ☾ ishii nao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shout out to

avatar

✧ échec et mat
PROFIL
♡ avatar : jung soo jung
♡ messages : 35
RPG
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: hell is too wide to describe ☾ ishii nao   Mer 31 Aoû - 23:32


Every day it will be the same thing: at dusk I begin to feel melancholy and pensive

- ishii nao — bao byeol -


There is often a contradiction between the meaning of our actions toward a person and what we say we feel toward that person in a journal. But this does not mean that what we do is shallow, and only what we confess to ourselves is deep. Confessions, I mean sincere confessions of course, can be more shallow than actions - susan sontag

Même le bruit du portable qui vibre contre le parquet est agaçant pour ce pauvre esprit embrumé. Tirée de son sommeil, elle plisse doucement les yeux face à cette lumière trop vivace filtrée par des rideaux bien trop fins, impossible de récupérer ces miettes de sommeil égaré, le monde vit bien trop fort de toute façon. Un soupir exaspéré et à peine audible s’échappe de ses lèvres alors qu’elle enfonce sa tête dans l’oreiller avant de péniblement la redresser. Le regard vagabond, elle cherche un éventuel indice qui pourrait lui indiquer l’heure de la journée et se rend compte que ce n’est pas chez elle, ni chez un ami, ni chez qui que ce soit qu’elle connaisse à vrai dire. Puis à travers ses draps elle remarque qu’elle n’a plus ses vêtements, juste une petite culotte. Puis alors… Et puis alors il y a ce jeune homme encore plongé dans un sommeil réparateur, torse nu, tatoué ici et là-

« Qu’est-ce que t’as encore fichu Byeol, putain mais qu’est-ce que t’as encore fichu ? » la même phrase qui se répète dans sa phrase avec une pointe d’exaspération et d’habitude dont elle commence à se lasser. Pendant quelques secondes, sans un mot, elle scrute distraitement les traits du jeune homme pour la plupart teinté d’encre indélébile. Pas très attentive, elle ne le reconnait pas. Détournant le regard, elle retrouve assez vite le soutif noir et l’enfile rapidement avant de sortir des draps et partir à la recherche de ses vêtements. Peut être que le mieux à ce stade, c’est qu’il n’y ait pas ce moment un peu embarrassant où l’autre se réveille et se sente obligé de remplir le silence de conversation inutile et soudainement prétendre vouloir apprendre à la connaître.

Byeol – Putain… elle lance dans un souffle tout en passant sa main dans ses cheveux, incapable de trouver ses chaussures

Elle enfile son short en jean et son t-shirt et se penche pour regarder si éventuellement elles seraient sous le lit.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar

암사슴 ✧ à fleur de peau
PROFIL
♡ avatar : kim ji sung [kijikush]
♡ messages : 39
♡ occupations : dessiner jusqu'à tard dans la nuit accompagné de mon café et encrer le corps des gens qui me le demandent
♡ côté coeur : le côté gauche je crois, non ?
RPG
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: hell is too wide to describe ☾ ishii nao   Dim 4 Sep - 16:07


Every day it will be the same thing: at dusk I begin to feel melancholy and pensive

- ishii nao — bao byeol -


There is often a contradiction between the meaning of our actions toward a person and what we say we feel toward that person in a journal. But this does not mean that what we do is shallow, and only what we confess to ourselves is deep. Confessions, I mean sincere confessions of course, can be more shallow than actions - susan sontag

Ca tangue. Je me sens nauséeux mais mon corps est lourd et je n'arrive à bouger aucun membre. Mon corps refuse de m'obéir et je laisse échapper ce que je veux être un grognement mais qui n'est qu'un son quasiment inaudible. Un œil s'ouvre et se referme aussitôt :  les volets encore ouverts de la veille laissent entrer beaucoup trop de lumière à mon goût. Une nouvelle tentative de mouvement se voit couronnée de succès cette fois-ci et je me redresse, désormais assis dans le lit, la couverture descendues sur mes jambes. Mes paupières s'ouvrent toutes deux progressivement pour m'habituer à la luminosité ambiante et c'est les cheveux en bataille et la bouche pâteuse que je tourne la tête vers un mouvement sur ma droite. Un sourcil se hausse automatiquement en voyant que je ne suis pas seul chez moi. Visiblement, la personne est occupée à chercher quelque chose sous mon lit. J'essaie de me rappeler de la soirée d'hier mais mon cerveau encore embrumé refuse de coopérer et préfère me laisser dans le flou. Un coup d'oeil à mon lit m'indique que je n'ai pas dormi tout seul cette nuit, et la présence de cette inconnue dans ma chambre est une preuve vivante des erreurs que j'ai pu faire hier soir.

J'essaie d'avaler ma salive pour tenter d'humidifier ma gorge sèche, en vain. Ma tête se tourne vers la table de chevet sur laquelle trône une bouteille .. en temps normal. Je soupire légèrement et penche ma tête pour faire craquer ma nuque. Je repère des chaussures juste à côté de la table de chevet et tend la main pour les récupérer. Non, définitivement pas à moi. Deux lanières reposent sur mon index et je tends le bras vers la personne qui a partagé ma couche cette nuit mais dont je n'ai aucun souvenir. « Je crois que j'ai trouvé ce que tu cherches. » Les chaussures se balancent au bout de mon doigt et un vague sourire se dessine sur mes lèvres. Au niveau de la situation étrange d'un lendemain de soirée, on n'est pas mal là tous les deux. Je lui pose les chaussures au pied du lit avant de pouvoir voir son visage avec l'appréhension de savoir qui j'ai ramené en étant dans un tel état. Je me racle la gorge et sors enfin du lit à mon tour, m'étirant en boxer au milieu de la pièce. « Café ? »


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar

✧ échec et mat
PROFIL
♡ avatar : jung soo jung
♡ messages : 35
RPG
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: hell is too wide to describe ☾ ishii nao   Mar 6 Sep - 0:24


Every day it will be the same thing: at dusk I begin to feel melancholy and pensive

- ishii nao — bao byeol -


There is often a contradiction between the meaning of our actions toward a person and what we say we feel toward that person in a journal. But this does not mean that what we do is shallow, and only what we confess to ourselves is deep. Confessions, I mean sincere confessions of course, can be more shallow than actions - susan sontag

Elle passe distraitement la main dans ses cheveux légèrement ébouriffés pour décaler les mèches rebelles qui l’empêchent de voir correctement. Taille-toi d’ici Byeol, tailles-toi ! » cette phrase se répète inconsciemment dans sa tête, comme le refrain d’une chanson qui lui donne enfaite une migraine affreuse. L’embarras mélangé à l’idée de ne pas savoir en détail ce qu’il s’est passé hier serait une torture si c’était la première fois ; mais dans le cas suivant tout ce qu’elle souhaite c’est disparaître sans un mot.

Jamais quoi que ce soit ne se passe comme elle le souhaite et la voix du jeune homme tiré de son sommeil probablement s’élève, arrachant un sursaut à peine visible alors qu’elle lève les yeux vers lui tout en se redressant ; au lieu de le regarder elle regarde la paire de chaussure et hoche alors la tête avec l’ébauche d’un sourire tout en se dirigeant vers la paire de chaussure en question. Similaire à un sourire gêné s’estompant progressivement, ses lèvres demeurent cadenassées, incapable de prononcer le moindre merci.

N’enfilant pas tout de suite les chaussures, attendant d’être arrivée à l’entrée, elle les porte légèrement dans sa main gauche. Souci du détail probablement. Puis finalement, elle daigne poser les yeux sur lui ; généralement elle ne veut même pas apprendre à faire connaissance ; perte d’espace, perte de temps, « tu finiras par l’oublier de toutes façons » elle se dit « comme le dernier en date et les prochains à venir, avant que l’alcool finisse par causer ta perte »… Elle le regarde et alors se concentre un peu plus sur ses traits, ce qui lui fait un mal fou au crâne, la concentration. Légèrement hésitante, ses lèvres s’entrouvrent et se referment avant qu’elle ne finisse par dire ;

Byeol - … Na… Nao ? Dans un murmure presque.

Et pendant ces quelques secondes de silence, elle ne saura dire si c'est un rêve ou un cauchemars éveillée, probablement un peu des deux. La douleur naissante au creux de son coeur a un arrière goût amer de nostalgie qu'elle pensait avoir digéré depuis.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
shout out to

avatar

암사슴 ✧ à fleur de peau
PROFIL
♡ avatar : kim ji sung [kijikush]
♡ messages : 39
♡ occupations : dessiner jusqu'à tard dans la nuit accompagné de mon café et encrer le corps des gens qui me le demandent
♡ côté coeur : le côté gauche je crois, non ?
RPG
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: hell is too wide to describe ☾ ishii nao   Mar 6 Sep - 13:27


Every day it will be the same thing: at dusk I begin to feel melancholy and pensive

- ishii nao — bao byeol -


There is often a contradiction between the meaning of our actions toward a person and what we say we feel toward that person in a journal. But this does not mean that what we do is shallow, and only what we confess to ourselves is deep. Confessions, I mean sincere confessions of course, can be more shallow than actions - susan sontag

Une fois les chaussures reposées, je ne peux me résoudre à lever mes yeux vers cette fille dont je ne sais rien ; sur quoi mes yeux vont-ils tomber si je me permets un coup d'oeil ? Peut-être que c'est une réaction puérile mais cela n'empêche que je ne compte pas croiser son regard. Lorsque je me lève du lit, je  titube vaguement et ma vue se brouille un instant dû à la vitesse de mes mouvements : mon corps n'est pas en forme, je le sens. Le besoin de caféine se fait sentir. Je m'étire alors et lui propose inconsciemment un café avant de me réprimander intérieurement. En vérité, quelque chose me met mal à l'aise et je préférerais que la demoiselle file sans demander son reste .. alors pourquoi viens-je de lui offrir l'occasion de rester. Je réprime un soupir en me disant intérieurement de réfléchir avant de parler. Ma compagne d'un soir ne parle pas et je l'en remercie, imaginant ainsi qu'elle s'apprête à refuser mon offre. Je récupère un de mes vieux jogging que je garde pour la maison et l'enfile avec la ferme intention d'aller à la cuisine pour me droguer au café.

Ce n'est pourtant pas ce que je fais. La voix hésitante qui se fait entendre pour la première fois dans la pièce me stoppe dans mes mouvements et me ramène soudain dans le passé. Ce n'est certainement pas celle que je crois, la ressemblance est terrible mais ce n'est pas ça. Je me retourne lentement, comme un ralenti volontaire dans un film pour accentuer le suspense, sauf que là il s'agit seulement de ma propre hésitation qui ralentit le temps. Mes yeux croisent son regard à elle et pour la première fois depuis longtemps, on peut lire sur mon visage comme un livre ouvert. « Non .. Byeol ? » La surprise, le choc et l'incrédulité face à la situation, autant d'émotions qu'on discerne avec une facilité déconcertante dans ma voix et sur mes traits, bouche bée, les yeux grand ouverts. Mon corps fait un pas vers elle sans que je le lui ai demandé, s'approchant comme pour vérifier si tout ceci n'est qu'une illusion amenée à disparaître si je tente de la toucher. Depuis combien de temps n'ai-je pas eu de nouvelles .. ? « C'est vraiment toi ? » Je n'en crois toujours pas mes yeux et apparemment c'est trop d'émotions pour un lendemain de soirée : ça cogne dans ma tête soudain. Comme si j'avais besoin que mon corps meurtri par trop de produits avalés la veille se manifeste à ce moment là.


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
shout out to


Contenu sponsorisé
PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: hell is too wide to describe ☾ ishii nao   

Revenir en haut Aller en bas
 

hell is too wide to describe ☾ ishii nao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SΞOULITES  ::  :: Jung :: Habitations-