pensez à venir réserver vos avatars dans le bottin, car ils ne vous
sont pas réservés à l'inscription. rappel : les réservations ne durent que 4 jours.
merci de favoriser les amsaseum et les horangi

Partagez | 
 

 (M) Ishihara Takamasa aka Miyavi - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shout out to

avatar

✧ échec et mat
PROFIL
♡ avatar : Tsuzuku (Mejibray)
♡ messages : 190
♡ âge : 31
♡ occupations : Exister, se réinventer ; observer les autres par dessous ses fards ombragés et ses cils duveteux. Courir d'un lit à un autre, mener ses "affaires" avec flegme et langueur.
♡ côté coeur : La chaleur d'une nuit lui suffit ; il consomme par gourmandise, non par affection.
RPG
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: (M) Ishihara Takamasa aka Miyavi - Libre   Jeu 25 Aoû - 0:20



Tsukiyama Keisuke
featuring Ishihara Takamasa aka Miyavi
“ I'm the master of my Fate ”

nom prénom △ Tsukiyama Keisuke âge  △ Début de la trentaine lieu et date de naissance △ Tokyo, au choix origines △ Japonaises nationalité △ Japonaise emploi/étude △ Yakuza d’une grande famille influente au Pays du soleil levant, bientôt 10ème du nom ; en attendant d’être nommé prochain chef de famille, il s’occupe d’une des entreprises paternelles en Corée du Sud statut matrimonial △ Célibataire orientation sexuelle △  Hétérosexuelle groupe △ Au choix

pris / réservé / libre

1. behavior ; in front of the mirror

➤ Character :

- Keisuke est un homme juste et droit, parfois intransigeant. Il a un grand sens de l'honneur et de la famille, et n'éprouve aucune peine, en dépit de son côté "humain", à faire des choses totalement immorales si tel est son devoir. En somme, un personnage très proche de la mentalité japonaise et de ses codes, un yakuza qui exerce son métier dans la "dignité" et "justice"; il est entièrement dévoué à sa cause.

- Même si cela n'a pas toujours été le cas, c'est une personne calme et réfléchie qui ne se laisse que très peu déstabiliser par quoi que ce soit. Cependant, à force de s'obliger un mental d'acier et un sang froid irréprochables, il lui arrive de partir dans des excès de colère incontrôlables.

➤ Story :

- Il est née et a grandi à Tokyo ; issu d'une famille de yakuzas depuis des générations, il a toujours été élevé en tant que futur chef de famille. En dépit de l'immense richesse de sa famille, il a reçu une éducation assez austère.

- Vers l'âge de ses dix ans, il a fait la connaissance de Rei qui lui a plus ou moins communiqué sa révolte contre la société. Il a donc fait une crise d'adolescence durant laquelle il fut tout autant excentrique que son ami, physiquement parlant, en plus de jouer au délinquant.

- Après le lycée, il a du prendre part aux "activités" de sa famille, faisant ses débuts dans le monde de la mafia.

- Pour x ou y raisons, il a incroyablement mûri, puis s'est mis à travailler sérieusement pour sa famille et le futur rôle de chef de famille qui l'attend.

- Son père se faisant vieux, il est parti en Corée du Sud pour le remplacer dans la direction d'une de leurs entreprises.


2. relationships ; you spin me round


Makishima Rei —  Ils se connaissent depuis leur plus jeune âge . Il a rencontré Rei qui n'était qu’un pauvre gamin qui errait dans les rues tokyoïtes. Il est certainement le seul à connaître son enfance et « ancien » visage, mais aussi l’énorme complexe d’infériorité qu’il cachera par la suite derrière une mégalomanie surréaliste. Adolescent révolté par une société hypocrite, il se marginalisa lui aussi et forma avec Rei un duo d’excentriques ; deux véritables frères. Plus tard, faisant ses débuts dans la mafia et Rei dans le proxénétisme, tous deux ont souvent été amenés à travailler ensemble et s’aider mutuellement. Par affection pour lui, il a accepté beaucoup de chose, comme de coucher avec lui lorsque Rei en avait « besoin » quand bien même il n’a toujours aimé que les femmes. Cependant, leur rapport changea sensiblement lorsqu’il se mit à travailler sérieusement en tant que futur chef de la famille Tsukiyama ; Keisuke se rangea. Pas Rei. Il avait même l’impression de voir ce dernier se retrancher derrière sa nymphomanie doublée d’une extrême débauche ; il s’enlisait dans ses propres fantasmes. Il a toujours fait de son mieux pour ramener Rei vers une voie plus sécurisée, lui demandant même de rejoindre sa famille mafieuse pour laquelle il aurait pu continuer ses activités de proxénète ; proposition à laquelle Rei répondit mesquinement « je travaille avec les mafieux, par pour eux ». Puis, quelques temps plus tard, Rei disparu totalement, sans même lui donner la moindre explication. Keisuke voit cela comme une trahison : Rei semble ne l’avoir jamais considéré comme quelqu’un de cher, lui qui a pourtant fait énormément de sacrifices pour son ami égoïste. Il est d’ailleurs préférable de ne pas lui parler de l’ancien « Saba » sous peine de le voir entrer dans une colère noire. Qui sait ce qu’il pourrait arriver s’il venait à le revoir...

Masaaki Reira — C’est pas malsain, c’est pas non plus problématique. c’est juste un peu ambiguë, une complexité plus admirative que dédaigneuse. Une sorte de fable dont on ne comprend pas trop le sens, mais qui, au final n’a pas grande importance. Une relation qui ne trouve sa place qu’en interne, où l’externe n’est que mirage. Reira est jolie, Reira est douce dans son innocence. Et Keisuke lui, idiot, est tombée sous le charme d’une enfant muette. Un amour plus qu’impossible, à la façon d’un vieux téléfilm américain, un amour qui divaguera pour s’étendre à la protection. Quelque chose de paternelle, une chose que Reira n’a plus ressenti depuis bien des années. Mais ce qu’il y a entre Rei et Reira est une gêne, Keisuke ne sachant que trop bien que son tendre traître n’est qu’une nuisance sociale. Les mots sont durs, et parfois sans importance. Keisuke, c’est lui le muet, les enfants n’écoutent jamais.


3. rules ; just so you know

Tout d'abord, merci d'avoir accordé un peu d'attention à ce pv et d'avoir pris le temps de lire sa petite fiche...en espérant qu'il est susceptible de te taper dans l'oeil   !

Ensuite, voici quelques petits points supplémentaires quant au personnage, histoire de répondre, éventuellement, à certaines questions :

Pour ce qui est de l'avatar, il n'est pas négociable   Miyavi répond assez bien à son histoire car il a pu passer une bonne période dans le même style que l'avatar de Rei, ce qui accorde une certaine crédibilité à son parcours. Aussi, je pense que le personnage doit dégager une maturité qu'il incarne comme un gant ~

Pour le nom/prénom du personnage, il est totalement modifiable, du moment qu'il ne se retrouve pas à s'appeler "Momotaro Miu", certes très mignon, mais qui conviendrait assez mal avec sa famille de yakuzas  

Pour ce qui est du caractère du personnage, il suffit juste de suivre les grandes lignes citées plus haut ; rien n'interdit de partir plus en profondeur dans le personnage, quant à d'autres traits caractériels (du moment qu'ils ne s'opposent pas aux principaux), des peurs, faiblesses, souhaits...le personnage reste quand même globalement assez libre  

Et pour finir, en ce qui concerne l'histoire, c'est semblable au caractère : il faut suivre les grandes lignes, puis pour le reste, laisser libre court à son imagination ! Rien n'interdit de faire intervenir la présence d'un frère rival, ou je ne sais quoi, qui viendrait à vouloir prendre le contrôle de la famille pour lui, ou bien encore une mère malade, une fiancée assassinée etc...tout est permis  

Donc si jamais ce pv t'intéresse mais que quelques points restent obscurs, n'hésite pas à demander, à mpotter, tout ce que tu veux, on t'attend de pied ferme      !



Revenir en haut Aller en bas
 

(M) Ishihara Takamasa aka Miyavi - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SΞOULITES  ::  :: all i want :: scénarios-